07/07/2017

vacances

Image associée

12/05/2008

Amour et Déception

 

Nous les femmes,

Nous avons toutes besoin d’un homme

Que représentons-nous pour eux

Je vais vous le dire

Un semblant de poupée gonflable

Dès qu’elle est percée,

 Oh on ne cherche

 pas à lui mettre une rustine

 En ce disant qu’elle peut encore servir,

Mais non, on la jette,

 Et monsieur passe à la suivante

En lui racontant de belles histoires,

Obligatoirement,

 il n’est pas heureux en ménage

Il a besoin d’aimé et de se sentir aimer

De jolis mots d’amour,

Qui nous touche et,

Nous vont droit au cœur,

Il sait y faire, il connaît la musique,

 Il  n’est pas avare de ces belles paroles

Il en débite de toutes sortes

Sonnant toutes plus faux

 les unes que les autres

Là il n’en est pas avare

Et nous pauvres idiotes,

Que nous sommes

Nous buvons leurs paroles,

Sommes bouche bée

 devant ce beau parleur

Ii nous emmène en bateau

Ce beau Monsieur soit disant

 « amoureux »

La vie nous semble à nouveau rose

Nous y croyons,

Pensant que l’amour pour nous

 est toujours là,

Et qu'il ne nous a pas oublié

Balibernes que cela ...

Lui de l’autre côté,

Cela l’amuse,

Il se dit encore une

 « pomme »

 que je viens d’avoir,

 

Marie

 

 

 

 

 

15:59 Écrit par Dolce-Vita dans Déception | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |